Mars 2004 : Jumelage Russi-Beaumont à Beaumont

Imprimer PDF


 banderole de bienvenue

  Première partie des festivités et des cérémonies officielles

du jumelage entre Beaumont et Russi

 

 

 

 

 Le 7 mars 2004, Daniele Bolognesi, le Maire de Russi, a signé avec François Saint-André la Charte de Jumelage à Beaumont. 

Vendredi 5 mars après-midi, une certaine agitation règne autour de la mairie et dans la salle des fêtes , pour les derniers préparatifs. Au dessus de la rue de l'Hôtel de ville, fanions et banderoles flottent doucement au vent. La mairie pavoise aux couleurs italiennes, françaises et européennes. De chaque côté de l'allée centrale les fleurs dessinent un drapeau français et un drapeau italien. Grappes de ballons, fleurs et drapeaux décorent la salle des fêtes; le chemin qui y mène est orné de genévriers: Ces préparatifs donnent  un air de mariage.

 

 Deux cars italiens s'arrêtent près la mairie.  Eclats de voix et rires envahissent le parvis de la salle des fêtes. Chaque famille qui accueille a préparé une pancarte avec le nom de son hôte. On se cherche et on se trouve.

La soirée dans les familles permet de faire plus ample connaissance.

 

Samedi 6 mars, italiens, français et allemands se retrouvent dans la salle de spectacle de la maison des beaumontois pour suivre des conférences sur les découvertes archéologiques de chacune des villes de Bopfingen, Russi et Beaumont: Gisela Knobloch expliquera les découvertes faites sur le site celtique de Bopfingen, Mario Silvestri décrira la villa romaine de Russi avec ces superbes mosaïques , enfin Christophe Laurent montrera les habitations néolithiques et villas gallo-romaines de Beaumont.  Puis bravant la pluie, nos visiteurs découvriront l'église saint Pierre, le cloître,et  Notre Dame de la Rivière où en ce mois de mars, l'art contemporain vient cotoyer le patrimoine ancien.

 A la Maison des Beaumontois, les peintres beaumontois sous la houlette de leur Président Jean-François Malecki ont préparé un apéritif pour le vernissage d'une exposition qui réunit des artistes de Beaumont et de Russi. Près de la bibliothèque, des panneaux ,conçus par Daniel Decker, vice-président du comité de jumelage, présentent la région de Russi , l'Emilie Romagne.

Le portable de Mario sonne : La voiture du  maire de Russi, Daniele Bolognesi est à Beaumont, il faut aller le chercher. C'est guidé à travers le vieux bourg par un cycliste que la voiture arrive au milieu de la fête. Il y a comme un petit air de film à la Jacques Tati.

 

Après un après-midi consacré à la découverte de Clermont-Ferrand, la soirée commence par un repas auvergnat réunissant 320 convives et se poursuit par un spectacle donné par les associations de Russi et de Beaumont dans la salle des fêtes superbement installée et décorée.  On aura pu apprécier les prestations de l'orchestre de l'école de musique Chanteclerc et de la chorale, le spectacle de danse donné par l'ALB, les  Mimes d' Agora,  la présentation de Taï chi chuan, la chorégraphie de l'école de danse de Russi sur le thème de Carmen, les danses rythmées par les claquements de fouets du gruppo spettacolo "club Maûrys" et les morceaux de la fanfare de la "banda de la città de Russi" qui feront danser toute la salle.

 

Dimanche 7 mars, la salle des fêtes a repris un air plus solennel pour  les cérémonies officielles .

Les discours se succèdent : Les trois présidentes des comités de jumelage Anne Giard, Maria Curatolo et Brigitte Wilke commencent, puis c'est au tour des maires de Beaumont et Russi et de Gisela Knobloch qui représente la municipalité de Bopfingen et enfin de Danielle Auroi, députée européenne, qui parle en son  nom et en celui de ses collègues  présentes, Catherine Guy-Quint et Elizabeth Monfort. Le Discours de Daniele Bolognesi est très remarqué. Ses convictions sur la solidarité et sur la politique sociale, ses prises de position contre son gouvernement impressionnent. Il y a un petit air d'Antoine Maradeix dans ce Maire.

 La signature de la Charte soulève des applaudissements et tout le monde se retrouve debout pour écouter les hymnes nationaux et européens.

Par l'échange de cadeaux chaque municipalité a voulu laissé une image de sa ville et du savoir-faire de sa région : Faïences de Faenza, belle aquarelle de Russi et lave émaillée pour Beaumont.

C'est en cortège qu'on se rend esplanade du huit mai pour découvrir les plaques du jumelage. Les maires enlèvent le voile blanc qui laissent apparaître une bannière triangulaire aux couleurs des 3 pays et ornée des blasons des 3 villes. C'est un superbe travail exécuté par Amélia Lopez du comité de jumelage de Beaumont. Une fois enlevée cette première bannière en dévoile une deuxième qui en cache une troisième. Cette dernière fera enfin apparaître les panneaux.  Chacune des bannières est remise aux présidentes des comités de jumelage.

 C'est à la salle des fêtes après un buffet animé par la musique de la banda de la città di Russi qu'ont retenti les " au revoir"et "arrivederci" .

 A presto, Amici di Russi. 

signature de charte
 

 Galerie de photos